Les Hauts Faits

Les Demi-Finales

 

Patrick LERMUSIAUX écarte Olivier MATHIEU 5 et 3 et disputera la Finale contre Félix BIGOT

Très belle journée sur le Verger pour cette demi-finale entre Olivier et Patrick. Tous les deux sont en grande forme: Olivier a sorti la tête de série n°1 (Christophe) en Quart-de-Finale, Patrick a très bien joué à Beaune semaine dernière. 

Mais le départ est un peu difficile pour les 2 joueurs, qui s’égarent quelque peu sur les premiers trous. Au 3, ils sont toujours all square. Patrick règle son drive à partir du n°4 alors qu’Olivier continue à « se promener » un peu. L'écart se creuse et Patrick termine l'aller 4 up.

La partie s’équilibre sur les premiers trous du retour mais Olivier ne profite pas de ses coup rendus alors que Patrick est solide sur ses approches et passe 5up au 13 pour être dormie au départ du 14. 

Olivier retarde un peu l'échéance en remportant le n°14 mais le par 5 n°15 est pour Patrick, qui l’emporte 5 et 3.

Les 2 compères ont globalement joué leur niveau (Patrick: 16 en Brut, Olivier: 6 en Brut) mais Olivier n’a pas réussi à reproduire son excellent jeu des dernières semaines, alors que Patrick assurait sur ses drives et approches.

La Grande Finale opposera donc pour la première fois Patrick (LERMUSIAUX) à Félix (BIGOT)!

Match play patrick et olivier 11 sep 21

Sylvain MAZIERES n'a pu stopper l'irrésistible trajet vers la Finale de Félix BIGOT, vainqueur par 1 up!

Cette fois-ci, nous cédons la plume à Sylvain, qui va nous relater sa Demi-Finale perdue face à un Félix BIGOT qui est décidément l'homme en forme de 2021! Maintenant, la question est: quelle sera la prochaine victime de Félix, dont ce sera la 6ème Finale, record de la Section : sera-ce Christophe ou Olivier, qui ont encore à disputer leur Quart de Finale ou de Patrick, qui en prendra le vainqueur en Demi-Finale. Mais tous trois savent à quoi s'en tenir: ils devront jouer leur meilleur golf s'ils ne veulent pas monter sur les marches basses du podium.

Il y avait de la rosée au départ du trou n°1 du Verger, à 8h30, ce samedi. Le soleil était de la partie, mais le fort vent du Nord gêna fréquemment nos deux demi-finalistes. Et facteur important, Sylvain rendait 5 coups à Félix. A toi, Sylvain ...

Trou1: Mauvais départ dans le bosquet de droite. Après un recentrage je finis dans le bunker. Nous partageons le trou avec un double bogey chacun : sans doute la pression de l’enjeu !

Trou 2: Encore un mauvais départ suivi de recentrages; Felix fait le par sur ce trou difficile. 1 down.

Trou 3: Départ en hook et balle perdue. J’avance tant bien que mal. Felix remporte le trou et mène 2 up. Début de partie un peu compliqué pour moi...

Trou 4: Mon chip frôle le trou. Trou partagé avec un par tous les deux.

Trou 5: Départ complètement raté suivi de plusieurs coups du même acabit. Félix remporte le trou et mène 3 up.

Trou 6: Départ moyen suivi par approche et putts pour tous les 2. Trou partagé. Toujours 3 up pour Félix.

Trou 7: Mon coup de fer finit sa course juste derrière un arbre. Je suis obligé de me recentrer, ce qui permet à Félix de passer 4 up!

Trou 8: Après un bon départ plein fairway, j’embarque mon coup de fer devant le bunker de green avec des branches qui gêne mon approche. Trou partagé.

Trou 9: Félix met son 1er départ hors limites tandis que le mien est plein fairway. Je suis sur le fond du green en 3 et finis par remporter mon 1er trou! Je termine l'aller 3 down.

Trou 10: Mon départ est à gauche dans le rough mais je finis fond de green après un recentrage. Approche au drapeau pour un bogey qui me permet de revenir 2 down.

Trou 11: Je joue le trou de façon conservatrice, rentre mon putt pour le par et n'est plus mené que 1 down. Je commence à reprendre confiance !

Trou 12: Après un départ moyen, j’enchaîne plusieurs coups de fers à la limite de la socket et perds ma balle. Félix reprend la main 2 up.

Trou 13: Félix et moi trouvons le bunker et nous partageons le trou.

Trou 14: Après un départ parfait, j’envoie mon fer très à gauche mais je fais le par après un bon chip. Félix n'est plus que 1 up et je reprends à nouveau confiance.

Trou 15: Mon départ est droite comme un I alors que Félix est sous les arbres. Je joue le trou sagement en espérant recoller au score. Hélas, voulant trop assurer, j'embarque mon coup de fer complètement à gauche et ne retrouve pas ma balle ! Félix gagne le trou et est 2 up.

Trou 16: Mon départ est moyen et je choisis de chipper sur le green pour avoir un chance de putt. Nous partageons le trou. Toujours 2 up. Félix est dormie au départ du 17!

Trou 17: Mon départ est un peu embarqué à gauche mais je joue un fer punché qui finit juste devant le green. Je gagne le trou et reviens 1 down!

Trou 18: Je dois absolument gagner le trou pour forcer le play off! Mon fer est sur le green à 3 m du mat alors que Felix rate son départ. Je sais que 2 putts suffisent pour faire le par et partir en play off! Mais mon 1er putt est trop appuyé et je ne rentre pas le 2nd. Nous partageons le trou, Félix gagne 1 up et se retrouve en Finale.

Belle partie accrochée ! J’ai eu beaucoup de mal sur les 9 premiers trous, avec un bon passage en début de retour et je voyais bien le play-off m’offrir une chance ! Bravo à Felix qui a raté peu de coups. Bonne chance à lui pour la Finale. Je vais m’accrocher pour la Petite Finale !

Fe lix bat sylvain en demi finale compresse e

Les Quarts de Finale

 

Christophe QUINTON échoue 1 down face à Olivier MATHIEU

La dernière rencontre entre les deux acolytes avait été remportée par Olivier en 2018 sur le score de 1 up. Nous allons voir ce qu'il en fut 3 ans plus tard. Mais donnons la plume à Christophe pour qu'il nous relate leur rencontre! 

Afin de ne pas trop retarder le planning du Pierre BERGER, le Verger étant carrotté de frais, Olivier a gentiment accepté de jouer à Mionnay, conscient que ce parcours m'était favorable car 1) il ne l'avait jamais joué et 2) il a encore une certaine appréhension de l'eau. De mon côté, j'étais ravi car Mionnay, plus large, est plus tolérant que le Verger. De toutes manières, la tâche ne va pas être facile car je rends 16 coups à Olivier.

Les 2 premiers trous étant en travaux, les départs sont avancés d'environ 80m, ce qui diminue nettement leur difficulté. Scores identiques: bogeys sur le n°1 et pars sur le n°2. Olivier prend l'avantage 2 up en jouant avec application et en valorisant ses coups reçus.

Trou n°3: pas de coup reçu pour Olivier mais je n'en profite pas car mon drive touche les arbres et mon approche est ratée : bogey pour les 2. Le score reste à 2 up.

Trou n°4: nous ratons nos départs : double bogey pour les deux, 3 up pour Olivier. Il va falloir que je me reprenne et que je commence à jouer!

Olivier fait quelques erreurs et, par méconnaissance du parcours, perd les 3 trous suivants.  Je reviens square.

Trou n°8: je mets mon départ dans l'eau et Olivier repasse 1 up.

Trou n°9: je sauve le par avec une ficelle de plus de 10m, alors qu'Olivier fait bogey, mais reste 1 up grace à son coup reçu 

Olivier joue tranquillement bogey sur les 2 trous suivants alors que je fais un 3 putts sur le 11. Il repasse donc 3 up.

Trou n°12: Olivier fait quelques erreurs aux approches et me permet de revenir 2 down et d'arrêter l'hémorragie.

Trou n°13: ma mise en jeu est à droite, je ne retrouve pas ma balle ; alors qu'Olivier, comme à son habitude, a fait un très beau drive, ce qui devait lui permettre de jouer par ou bogey et de prendre une sérieuse option sur le gain du match. Mais le fait de chercher ma balle le fait sortir de la partie: il rate ses approches...  et me concède l'égalité. Toujours 2 up.

Sur les 3 trous suivants, Olivier est moins précis sur ses départs et me permet de revenir à égalité. A 2 trous de la fin, le suspense est entier...

Trou 17: Mon drive est long et droit tandis qu'Olivier se trouve à droite dans le rough; après quelques erreurs, il va jouer 4 pour attaquer le green. Je pense le trou gagné et joue un fer 6 sans trop réfléchir en espérant le par. Mais mon fade franchit le hors limite et s'immobilise à 2 m dans le chemin au niveau du green. Je fais donc double bogey comme Olivier, qui gagne le trou avec son coup reçu. Il est dormie, mais j'espère encore le pousser à faire un 19 trous en jouant un bon n°18!

Trou  n° 18: le drapeau est sur le 2ème plateau. La mise en jeu d'Olivier est à gauche du green; je suis sur le green au pied du 2ème plateau. Olivier choisit de jouer stratégique et cherche donc le bogey, il doit faire un putt de 4m pour remporter le match. Il s'applique et le rentre! Bravo, Olivier! Bis repetita placent, en 2018, Olivier m'avait battu 1 up au 2ème tour. En 2021, il me bat 1 up en Quart-de-Finale!

Nous avons eu plaisir à jouer ensemble, ce qui fait que nous n'étions pas du tout en mode compétition. Olivier a produit un jeu consistant avec de bons départs ; ça va être dur pour Patrick lors de la demi-finale!

Olivier et christophe en 2018 carre e

Félix BIGOT gagne 5 et 4 et bloque les espoirs de Gérard BRADLEY

Donnons la parole à un Félix ravi:

" Je suis très heureux d'avoir gagné Gérard en match play aujourd'hui au Verger 5 et 4 ! Je sais, Gérard, que les choses auraient pu être différentes à Mionnay, mais le tirage au sort avait désigné le Verger, alors ...

Gérard m'a avoué, à la fin de notre partie, n'être jamais vraiment rentré dans le match, il est vrai que je ne reconnaissais pas le Gérard habituel avec ses coups de golfs qui sapent le moral tellement ils sont longs et précis; j'en ai donc profité à ses dépens, merci à toi, Gérard, de m'avoir permis de me surpasser durant quelques trous et gagner ce match !

En résumé, voici notre match, trou par trou:

- 8h50 rdv au trou N° 1 du Verger: Gérard me rend 8 coups, au 2, 3, 5, 8, 9,10, 14 et 17, départ des jaunes. Un jeune couple, charmant, nous accompagnera jusqu'au 18. René est venu nous encourager, merci à lui, il nous quittera au 13. Le temps est superbe mais une rosée importante va nous gêner pendant quelques trous. Gérard démarre fort: il fait le par contre un double bogey pour moi ! 1 up pour Gérard !

- Trou N° 2: Gérard met son bois 3 à gauche dans les arbres, je drive et touche les premiers arbres, nous jouons mal tous les deux (la pression!) mais avec le bénéfice du coup reçu, je reviens All Square.

- Trou N° 3: Gérard drive et touche les arbres de gauche qui renvoient la balle sur le fairway, je drive plein fairway, Gérard tape son deuxième coup dans les arbres de gauche, son troisième près du départ du 1 et son quatrième par dessus les arbres et tombe dans le bunker ! Pendant ce temps je suis en 4 sur le green et je gagne le trou pour mener 1 up !

- Trou N° 4: nous jouons tous deux à gauche des arbres, Gérard prend le trou avec un bogey. Nous sommes square.

- Trou N° 5: joli coup de bois 3 de Gérard plein fairway au-delà du bunker; en 2, il sera fond de green. Il fait bogey et moi double. Grace au coup reçu, je reste square.

- Trou N° 6: Gérard envoie son coup de fer sur le green, mon coup de bois 3 traverse le green de peu; nous faisons le par tous les deux et sommes toujours square.

- Trou N° 7: Gérard met son coup de fer près du départ du 8, mon coup d'hybride est près du green, je fais le par et reprends la tête 1 up.

- Trou N° 8: je drive plein fairway, Gérard drive légèrement à gauche jusqu'au chemin; nous sommes dans les difficultés tous les deux: bunker pour Gérard, trop long au delà du green pour moi; je fais 6 et prends le trou grace au coup reçu: 2 up.

- Trou N° 9: bon drive à gauche pour Gérard, le mien est moyen et dégouline à droite; trop gourmand, je me mets sous les arbres de droite; Gérard, lui, se met sous les arbres de gauche en troisième coup: mauvais trou pour tous les deux mais je l'empoche malgré tout avec le bénéfice du coup reçu: je termine l'aller 3 up!

- Trou N° 10: Gérard drive à gauche et est gêné pour son deuxième coup; de mon côté, je déroule; nous faison bogey tous les deux, mais le coup reçu me porte à 4 up ! Je commence à y croire!

- Trou N° 11: coup de fer de Gérard sous les arbres de droite, je suis avant ces arbres, nos approches sont difficiles, nous devons nous contenter de deux bogeys! Toujours 4 up pour moi.

- Trou N° 12: je drive plein fairway, Gérard drive sur la gauche sous les arbres et aura des difficultés avec les coups suivants, je fais bogey et prend le trou, 5 up !

- Trou N° 13, coup de fer de Gérard plein green, mon coup d'hybride touche les arbres de droite, Gérard fait le par et gagne le trou, 4 up pour moi !

- Trou N° 14, drive de Gérard sur la gauche sous les arbres, je suis plein fairway et en 3 nous sommes sur le green, nous rentrons le bogey tous les deux. Mais grâce à mon coup reçu, je repasse 5 up alors qu'il ne reste que 4 trous à jouer. Je gagne le match par 5 et 4...!

Quelle pression, mes amis, jusqu'à ce trou 14! Merci Gérard pour avoir bien tenu cette partie de golf. Si tu avais été dans tes meilleurs jours, c'eut été beaucoup plus compliqué pour moi. Je pense avoir bien tenu le niveau qu'il fallait pour résister à tes coups de golf exceptionnels.

Voilà qui résume notre partie. Gérard, je pense que tu seras d'accord avec mon "trou par trou.

 

 

Img 1554 copie

 

Img 1554 copie

Patrick LERMUSIAUX domine Michel FALCAND 6 et 5

Malgré une météo incertaine (risques d'averses orageuses) mais en définitive très clémente, les 2 amis se retrouvent le 28 juillet au Verger dès 8h pour jouer leur quart de finale (dans les délais impartis!).

Contrairement à l'attendu (Michel étant plus matinal que Patrick), c'est Michel qui n'est pas au point sur les premiers trous, alors que Patrick assure ses bogeys pour mener très vite 4 up après 4 trous.

Les débats s'équilibrent sur les trous suivants (5 au 8), mais Patrick, encore bien aidé par quelques erreurs de Michel, accélère pour mener 6 up au 10.

Au 12, c'est Patrick qui se perd et Michel revient à 5 down, mais sur le 13 et après un concours de puts ratés de chaque coté, Patrick empoche le trou et le match sur le score de 6 et 5.

Fin de partie amicale où Michel retrouve son jeu et verre de l'amitié pour nos 2 joueurs après ce bel effort.

Patrick

 

 

Match play lermusiaux falcand 28 jul 21 carre e

 

Sylvain MAZIERES dispose de Martine CHANRION 7 et 6

Verger 16h, samedi 10 juillet. Temps étouffant, orages menaçants sur la région, partie à 3 avec Roland MURARD! Partie bien débutée mais très vite déstabilisée par la pluie dès le trou n°3. J'ai oublié mon parapluie!

Sylvain joue merveilleusement bien, très régulier, droit et surtout ... très en confiance ! Il a repris des cours pour corriger son hook au drive, du à une mauvaise posture ! Impossible pour moi de revenir au score au 10, fatiguée par la sortie de la veille à Macon (golfer 2 jours de suite est devenu trop difficile désormais pour moi !). On vieillit! Pas le moindre drive correct, l’horreur !

Au 12, plus d'énergie, plus de mental, plus d’envie, plus de plaisir à jouer! Les mauvais coups s’enchaînent les uns derrière les autres. Sylvain, qui a assuré, gagne au n°12. Par la suite, il relâche la pression et joue plus en force. Balles à droite et à gauche, dommage pour moi! L'orage nous arrête. au n°17. Bravo, Sylvain, bonne poursuite de ton parcours dans le Pierre BERGER 2021!

Martine

 

 

Match play chanrion mazie res 1

Le deuxième tour

 

Olivier MATHIEU s'offre B. CARMOIN pour la Saint Bernard (4 et 2)!

Vendredi 20 août, jour de la Saint Bernard, il fait 30°C à 16h 10 sur le parcours du Verger, comme d’habitude superbe! Bernard CARMOIN retrouve Olivier MATHIEU. En présence de Cédric FILLON; retrouvailles on ne peut plus conviviales car les compères sont passés tous les trois par l’Assistance Technique de la Fabrication de Belle Etoile.

Ce deuxième tour de Match Play, tant attendu, entre Olivier et Bernard, avait été retardé, entre autres, par les vacances estivales et par l’éloignement géographique de l’un et l’autre… Olivier dispose en tous cas de huit coups reçus en abordant la rencontre.

Après un par au trou n°1, Bernard rate son putt pour un second par au trou n°2. Les deux joueurs se retrouvent donc à égalité au départ du n°3, qu’Olivier remporte facilement. 

Au départ du trou n°8, les deux compétiteurs sont à égalité, mais Olivier, bénéficiant de ses coups reçus, termine l’aller 2 up. Situation qui reflète bien le début du match car, si Bernard joue son index avec 18 en Net, Olivier joue 22 sur les neuf premiers trous.

Dès le début du retour, Olivier empoche les trous n°10 et n°11 pour mener 4 up. La fin de la partie est équilibrée. Olivier maintizent son avance et gagne finalement au trou n° 16, sur le score de 4 et 2.

Pour la Saint Bernard, Olivier n’a pas fait dans le détail ! Quoiqu’il arrive, on lui souhaite une bonne chance pour la suite …

Et un grand merci à Cédric Fillon qui, outre ses qualités de photographe, a démontré ses prometteuses qualités de golfeur après seulement un an de pratique.

 

Match play bernard carmoin olivier mathieu

 

Christophe QUINTON a du attendre le n°18 pour battre Yves KOMORN

Belle soirée d'été, ce lundi 26 juillet: le Verger est superbe. Christophe prend le trou n°1 sur une mauvaise mise en jeu d'Yves. Mais Yves recolle au 2 sur une approche un peu trop longue de Christophe. Jusqu'au trou n°6, l'aller est assez équilibré, Yves mettant à profit les coups reçus (10 au total) dont il dispose pour rester square. Une mise en jeu de Christophe égarée à gauche au n°7 puis une approche trop longue au n°8 et Yves se détache 2 up. Ce sera le score en fin d'aller.

Dès le trou n°10, un nouveau drive hooké de Christophe permet à Yves de passer 3 up et d'y croire un peu. Mais il toppe son approche au 11 puis hooke son drive au 12, alors que Christophe rentre deux pars et revient 1 down. Le 13 est partagé. Et nouvelle erreur d'Yves au drive du 14. Christophe ne manque pas l'occasion et empêche Yves de profiter de son coup reçu avec un joli bogey: all square. Et driving totalement retrouvé, il fait un nouveau par au n°15 et prend l'avantage, qu'il n'avait pas eu depuis 9 trous.

Deux mises en jeu à droite au par 3 n°16 et c'est l'approche d'Yves qui lui permet de revenir square. Deux bons drives au n°17. Le second coup d'Yves est 50 m court du green dans le petit rough de gauche. Celui de Christophe est à hauteur de green mais très à gauche dans les cèdres. Approche facile en perspective pour Yves, plein d'espoir car il dispose d'un coup reçu. Mais c'est la soquette à droite. Perte du trou. Christophe est 1 up au départ du 18. Les deux mises en jeu sont sur le green, mais à bonnes distances du drapeau. Bogey pour tous les deux.

Christophe est en Quarts de Finale. Résultat logique, même si Yves a pu croire pendant quelque temps à la qualification.

63 christophe bat yves 1 up

 

 

 

61 belle extension de christophe

Belle extension de Christophe au n°4

62 yves au n 7

Mise en jeu d'Yves au n°6

 

Gérard BRADLEY (4 et 3) anéantit les espoirs de Françoise LUCCIONI

Les finalistes de l'année passée ne bénéficiant pas automatiquement du statut envié de tête de série, le tirage au sort avait réservé une mauvaise surprise à Françoise, l'opposant dès son entrée en lice à son bourreau de 2020: Gérard BRADLEY l'avait alors empêché d'être la première femme à gagner le Challenge Pierre BERGER.

Le match était pourtant parti sur le gain du 1er trou par Françoise sur un joli bogey, Gérard hookant son approche au pied d'un grand arbre à gauche du green. Mais dès le n°2, Gérard affichait ses prétentions en jouant le par sur ce long par 5. Puis un autre par sur le par 4 n°3. Françoise était vite menée 4 down au départ du n°8. Mais là, superbe réaction, par au toujours dangereux n°8 et par au long par 4 n°9: Françoise revient 2 down pour conclure l'aller.

Le retour commence par un drive monstrueux de Gérard au par 4 n°10, sa balle en fade prenant le toboggan qui mène au green et s'immobilisant après un trajet de plus de 260 m! Par, bien sûr. Mais Françoise force le partage du trou avec un bogey. Elle force également le partage du par 3 n°11 avec un autre bogey. Mais la puissance de Gérard parle à nouveau au par 5 n°12 où il score un bogey. Et au petit par 3 n°14, c'est grace à une mise en jeu de précision qu'il score le par et est dormie.

Balles dans l'eau des deux adversaires au traumatisant par 5 n°15, le trou est partagé. Gérard confirme sa victoire de 2020, 4 et 3, cete fois-ci. Face à une Françoise qui n'a pas démérité!

Tempimagehp08tsGérard attaque le green après son drive de 260 m au n°10

 

 

 

23 ge rard et franc oise au n 15

 

TempimagegsvhbtMise en jeu de Françoise au par 4 n°14

Félix BIGOT bat Hervé BRES 6 et 5

Encore une victime du plafonnement des index à 36: Hervé BRES, classé 54, n'a rien pu faire contre Félix BIGOT, ce mardi 20 juillet, au Verger. Par un très beau soleil et un début de canicule qui a rapidement déshydraté les protagonistes! Sur un parcours en parfait état, à commencer par les superbes greens!

Pourtant Hervé résista pendant quelques trous, aidé par de mauvaises mises en jeu de Félix au n°2 puis au n°3. Mais s'il démontra une bonne puissance au drive et un putting prometteur, Hervé expérimenta beaucoup de problèmes avec ses fers dès que ses balles touchèrent les roughs riches en pissenlits du Verger, d'où il n'est pas toujours facile de s'extraire!

Félix, de son côté, fiabilisa son jeu à partir du trou n°4, alignant les bogeys. Après avoir perdu le par 5 n°9 et atteint la fin de l'aller sur le score de 2 up, il s'appliqua sur son début de retour, qu'Hervé BRES négocia avec peine, pour l'emporter par 6 et 5 après un bon bogey final au par 3 n°13.

Tempimagezynpy9Drive de Félix plein fairway au par 4 n°11

 

 

 

Tempimagezl5mkm

Tempimageghh5qrCoup de fer d'Hervé BRES sur le par 5 n°12

Michel FALCAND élimine Roland MURARD 2 et 1

Lundi 5 juillet, la veille du grand déluge! Heureusement le temps était agréable, mi ensoleillé et sans pluie. Les fairways étaient parfaits ainsi que les greens, fidèles à la réputation du lieu. Par contre, les bunkers étaient souvent encore noyés par les pluies du week-end! D'où la réputation du lieu!

Ce fut une rencontre très disputée et longtemps incertaine. Roland entre dans le match en fanfare en commençant par un birdie au trou n°1! Malheureusement pour lui, quelques départs permettent à Michel de revenir square au trou 3, avant de reperdre au trou suivant. Mais là, une mauvaise série de Roland permet à Michel de scorer à 3 up au trou n° 9 où il réalise un beau par.

Au retour, même scénario mais à l'envers: Michel rate ses départs, ce qui met les joueurs à nouveau All Square au départ du trou n°15. Malgré la présence de Martine venue encourager les deux joueurs (mais un peu plus Roland que Michel), la régularité finit par payer pour Michel au 17ème trou!

Roland termine par un brillant par au 18, mais c'est trop tard. Michel l'a emporté 2 et 1. Fort heureusement, le 19ème trou se déroule sans stress au bar du club house.


 

 

Match play falcand murard

Patrick LERMUSIAUX l'emporte 1 up sur Bruno SEGURA

La météo annonçait des orages, ce qui a fait fuir tous les joueurs car nous étions quasiment seuls au Verger avec Bruno pour cette partie et nous avons eu une météo très agréable. Terrain en parfait état, fairways comme greens.

Match très très serré, les 2 protagonistes prenant tour à tour le commandement, jamais plus de 1 up sur l'aller et un maximum de 2 up pour Patrick sur le retour, vite ramené All Square par Bruno au n°16. Et à nouveau All Square au départ du n°18 que Patrick, pourtant sur son trou maudit, gagne pour terminer la partie 1 up au 18.

Message pour nos capitaines d'équipe: j'ai été très impressionné par l'excellent jeu de Bruno (1er drive au n°1 au dela des 200 m pour un par facile, je me suis dit que j'allais souffrir !), la technique est là et si Bruno joue un peu, il va scorer bas. Christophe, il y a du QUINTON chez Bruno, il faut que tu le pousses: sa technique est top, il a tout pour faire partie des cadors s'il joue plus!

Patrick

 

 

 

Patrick et bruno

Martine CHANRION élimine Isabelle AUBOEUF 5 et 4

Golf de Lyon - Verger, 16h40, le 17 juin. La chaleur est épouvantable: 32°C ! Mais le terrain est impeccable, encore très vert grâce à l'arrosage ++. Les greens sont roulants et les roughs très épais: durs à en sortir.

Isabelle joue peu donc manque de régularité dans ses coups. Elle est à la recherche de son drive puissant, se dit qu'elle va reprendre les entraînements au practice ! Quant à moi, mon golf est toujours en baisse, plus de mental, des coups bien, d’autres moins, et de plus je souffre de tendinites aux deux épaules!

Isabelle a fait le maximum, mais malgré ses 11 coups reçus, je parviens à me qualifier pour les quarts de finale au trou n°14, sur le score de 5 et 4. Nous avons quand même terminé le parcours pour pouvoir nous faire rafraîchir sous l'arrosage automatique !

Une partie très agréable, qui a bénéficié d'un accompagnement sympathique (Monsieur Jean, un habitué du Verger, et Roland, bien sûr!).

Martine

 

 

Match play martine isabelle compresse e

Le premier tour

 

Bernard CARMOIN l'emporte sur Myriam QUINTON 6 et 4

Mionnay, le 20 mai. Il est 10h30, magnifique soleil, absence de vent, ces conditions ont encouragé les golfeurs, qui se pressaient pour prendre les départs 4 par 4, Myriam et Bernard furent donc accompagnés par deux autres habitués du parcours.

Les pluies de la veille avaient bien humecté le parcours, mais le fairway et les greens étaient en parfait était; par contre, il ne fallait pas s’égarer dans les roughs d’où il était difficile de sortir.

Départ brillant de Myriam, qui réalise un bogey au premier trou, avant que Bernard ne reprenne la main, pour mener 3 up au départ du trou numéro 7. Mais Myriam revient vite et n'est menée que d'un point au départ du trou numéro dix.

Sur le retour, Bernard prend 5 points d’affilée pour finalement remporter le match 6 et 4.

Les compétiteurs ont terminé les 18 trous et c’est de nouveau Myriam qui a remporté deux trous pour l’honneur au détriment de Bernard.

 Yves KOMORN l'emporte sur Jean-Luc PONCHON au terme d'une partie longtemps indécise

Météo très favorable jeudi 27 mai, sur les étangs de la Dombes. Jean-Luc PONCHON et Yves KOMORN s'affrontent dans un "combat des 23". En présence de Patrick LERMUSIAUX, soucieux de régler rapidement ses problèmes de swing de la veille à La Commanderie.

Dès le départ, Yves retombe dans ses problèmes récurrents au driver et aux bois! Bogey pour Jean-Luc au n°1, au n°2. Nouvel exploit de ce dernier sur un joli putt de 4 m au par 3 n°4, alors qu'Yves, pourtant en bonne position à 1 m derrière le green échoue sur un méchant 4-putts. 3 up au départ du n°5. Mais son par au trou n°5, après deux bons coups de bois 5, puis le gain du 6 sur un putt un peu long de Jean-Luc lui redonnent espoir. Et au par 4 n°9, un nouveau par permet à Yves de revenir all square.

Il prend même la tête au n°10, après un bon bogey. 1 up. Mais Jean-Luc égalise au par 5 n°12. Puis reprend le commandement au petit par 3 n°14, après une superbe mise en jeu qui lui ouvre la voie du par. Mais après son drive plein fairway au dangereux par 5 n°15, il joue un second coup un peu trop agressif qui échoue de peu dans l'étang. Yves, après un drive court et à droite, est contraint à jouer la sécurité et rentre le bogey pour revenir square. Et c'est un putt trop long de Jean-Luc sur le green du par 4 n°17 qui permettra à Yves de repasser 1 up et de l’emporter sur ce score au 18.

Yves et jean luc 27 mai 21 paysage 1