Blog

Victor PEREZ remporte l'Alfred Dunhill Links à St-Andrews

Victor PEREZ vient d'avoir 27 ans. Né à Tarbes, il vit aujourd'hui à Dundee, en Ecosse. Et sa compagne est écossaise. Ce dimanche 29 Septembre, Victor PEREZ, associé en dernière partie au redoutable Matthew SOUTHGATE, a joué -22 pour maintenir l'opposition à distance (le suédois Joakim LAGERGREN et l'anglais Paul WARING) et est remonté sur SOUTHGATE au n°15, pour lui prendre un coup sur le difficile trou n°17 et empocher la victoire en jouant -22 sur les 4 tours, disputés sur les 3 prestigieux parcours de Carnoustie, Kingsbarns et St-Andrews.

Victor termine en beauté sa première saison sur le Tour Européen, saison qu'il avait parfaitement entamé en terminant 3ème de l'Open de Hong Kong en Novembre 2018.

01 le dernier putt          02 l interview du vainqueur

Dames: L'Europe reprend la Solheim Cup aux USA

Dimanche soir, sur le parcours de Gleneagles, en Ecosse, Suzann PETTERSEN a rentré le putt de la victoire de l'Europe face aux États-Unis dans cette Ryder Cup des féminines qui n'a pas bénéficié d'une grande publicité, sexisme oblige, sur les chaines spécialisées! Une victoire sur le fil (14,5 – 13,5) qui met fin à une série de deux défaites d'affilée (en 2015 en Allemagne et en 2017 aux Etats-Unis).

Les Européennes ont réussi à inverser la vapeur dans les tous derniers instants de cette 16ème Solheim Cup. Dos à dos après les deux jours de 4 Balles et de Foursomes (8-8), les deux équipes étaient encore à égalité alors qu'il n'y avait plus qu'une seule partie sur le parcours. C'est finalement à son dernier putt au n°18 que la norvégienne a offert la victoire à l'Europe en battant la malheureuse Marina ALEX.

Mais la grande révélation de la semaine est française avec les 4 points sur 4 apportés par Céline Boutier! Gagnante de ses trois matches de double avec l'Anglaise Georgia HALL, la francilienne de 25 ans a enfoncé le clou dimanche en battant Annie PARK lors de son simple, gagné 2 et 1. Menée 2 down après deux trous, Boutier est sereinement revenue à hauteur à la fin de l'aller, avant de déposer l'américaine.

Un superbe après-midi avec nos nouveaux membres

Dimanche 16 Septembre, la Section Golf du COBE avait décidé de convier ses nouveaux membres -- et réjouissons-nous, ils sont nombreux, cette année! -- à une sortie de découverte d'un parcours 18 trous, en l'occurence le Verger. Par ordre alphabétique, nous avons donc accueilli Hervé BRES, Frédérick CARET, Florent COTTIN, Jean-Franck FRAOLINI, Dominique GIANNOTTA, Olivier HUANG, James MITCHELL, Jérôme PISANI et le dernier venu, Ralph RISSE. Seul nouveau membre manquant à l'appel, car empêché ce 21 Septembre: Laurent PERRET. Lorsque tous auront pris leur adhésion, cela fera 10 nouveaux membres en 2019. Du jamais vu au COBE!

Yves KOMORN avait décidé de se contenter d'aller d'un trou à l'autre pour photographier les drives, les sorties de bunkers ou les putts de nos débutants pas si débutants que ça (mais il s'aperçut au trou n°5 que la carte mémoire de son appareil était restée sur le Mac; et dut donc opérer sur la fin de parcours avec l'i-Phone!). Le président avait battu le rappel du ban et de l'arrière-ban de la Section pour assurer le coaching. Ce furent donc Christophe QUINTON et Gérard BRADLEY qui emmenèrent les titulaires ou quasi-titulaires de carte verte sur le 18 trous du Verger pour leur dévoiler les secrets de leur surpuissance. Alors que Martine CHANRION et Roland MURARD assuraient avec patience, méthode et dynamisme la lourde tâche d'initier les plus novices sur le PréNeuf.

Il faisait un temps superbe. Pas la moindre saute de vent. Mais le quasi-retour de la canicule et le grand nombre de coups joués, notamment par ceux qui s'exercèrent sur le PréNeuf, firent que le grand-chose de fin de partie offert par la Section fut particulièrement apprécié de tous. Entre-temps, on assista quand même à un certain nombre d'exploits. Des pars sur le n°9 du Verger, notamment, pourtant un bien long par 5, de la part de MM. CARET et FRAOLINI. Mais la palme revint probablement à Dominique GIANNOTTA, qui, après avoir fait le par sur le difficile par 3 n°4 du PréNeuf, se permit de mettre sa balle en jeu au wedge à 1m20 du drapeau de l'autre par 3, le n°7, et rentra sereinement son putt pour birdie!

Nul doute, après avoir vu nos 9 "jeunes" manier driver, bois de parcours, fers et putter sur les deux parcours du Verger, cet après-midi, qu'il ne faudra pas attendre très longtemps avant de les voir participer à nos sorties, voire à renforcer l'équipe COBE lors de la Corber Cup. Ils ne passeront peut-être pas beaucoup de tours du Challenge Pierre BERGER 2020, mais gageons que la situation risque d'évoluer rapidement à partir de 2021! Bienvenue à vous, Messieurs! D'ailleurs, à ce sujet, et en guise de conclusion, un seul regret après ce très convivial après-midi de prise de contact golfique: il eut été agréable d'avoir à souhaiter la bienvenue à une nouvelle féminine! L'année prochaine, peut-être?

Lire la suite

Rory McILROY remporte la Fedex Cup!

Jouant avec le n°1 mondial actuel, Brooks KOEPKA, en dernière partie du tournoi final des Play Offs de la Fedex Cup, le Tour Championship, disputé sur le parcours d'East Lake, en plein centre d'Atlanta, Rory McILROY a résisté à l'assaut de Xander SCHAUFFELE, le vainqueur du Tour Championship 2017, pour remporter pour la 2nde fois (la première était en 2016) et avec une confortable avance de 4 coups, ce véritable championnat du monde de golf qu'est la Fedex Cup, empochant par la même occasion un colossal chèque de 15 millions de dollars!

Au palmares du Tour Championship, le Nord-Irlandais, qui vient de fêter ses 30 ans, succède à ... Tiger WOODS, qui, en plein renouveau, avait gagné ce tournoi l'année dernière. Pour Rory, c'est la conclusion en apothéose d'une de ses meilleures saisons golfiques, après sa victoire au Players et au Canadian Open. Et c'est une superbe consolation, pour celui qui, il y a un mois, après un catastrophique premier tour en 79, n'avait même pas réussi à passer le cut de l'Open Britannique, sur son propre parcours de Royal Portrush, à quelques pas de la Chaussée des Géants!

Rory salue

Nous avons perdu Jean PARISOT!

Jean PARISOT est décédé lundi 22 Avril, à l'hopital de Feyzin - Vénissieux. Jean a combattu 5 longues années le cancer qui allait l'emporter. Avec courage, avec ténacité, avec obstination, avec bonne humeur. Traversant deux séries de lourdes phases chirurgicales qui l'avaient privé d'une bonne partie de son appareil digestif. Sportif (n'oublions pas que Jean était un excellent volleyeur, un très bon skieur, bien avant de se mettre sur le tard au golf et d'y connaître quelques jolis succès au sein du COBE). Mélomane, car Jean était féru d'opéra, incollable sur Puccini, Rossini ou Verdi, mais surtout inconditionnel de Wagner, lui qui assista à son dernier Ring à Bayreuth à la mi-Août 2018, avec son beau-frère. Jean était un "gentilhomme", constant, amène, souriant, généreux, altruiste, respecté, époux et père aimé (et aimant). Jean, comme l'a si bien résumé l'un des membres de notre Section, c'était l'archétype du "chic type". Il nous manquera énormément. Nos pensées vont également à son épouse Marie-Hélène et à leurs enfants et petits enfants.

Les obsèques de Jean seront célébrées mardi 30 Avril à 13h45 à l'Eglise de Feyzin.

YK

Dome de la lauze fe vrier 2011

Jean et quelques amis skieurs aux Deux Alpes, en Février 2011

Jean au n 1 d albon en 2011

Jean au n°1 d'Albon, en 2011

Sortie cpbe a mionnay en mai 2011

Sortie COBE à Mionnay, en Mai 2011

Podium au charmeil en septembre 2011

Jean sur le podium de la sortie COBE au Charmeil, en Septembre 2011

Jean et henri a val de sorne en 2012

Jean et Henri au Val de Sorne, en Juin 2012

Finale asge en septembre 2012

Jean se prépare, lors de la Finale Golf d'Entreprise de septembre 2012 

Digne les bains en 2013

Jean à Digne-les-Bains, en Juin 2013

Fe vrier 2014 aux deux alpes

Aux Deux Alpes, en Février 2014

Cobistes et corpsistes en mai 2014 a la bresse

Cobistes et Corpsistes en Mai 2014 à La Bresse

30 l ensemble des participants 1

L'ensemble des participants à la sortie COBE à Chassieu en Mars 2016

Marie he le ne et jean au milieu du groupe a vittel

Juin 2016: Jean et Marie-Hélène au sein du groupe, à Vittel

Match play quentin vs jean en juillet 2016

Match Play Quentin - Jean en Juillet 2016

Jean a correnc on en 2016

Jean à Corrençon, en Juillet 2016

Jean parisot sur le glacier aux deux alpes

Mars 2017: Jean sur le glacier, aux Deux Alpes

Jean sur le podium en avril 2017 au verger

Jean sur le podium, en Avril 2017, au Verger

Franc oise et jean a mionnay en mai 2017

Match Play Luccioni - Parisot en Mai 2017 à Mionnay

La dernie re sortie au chambon sur lignon le 18 aou t 2017

La dernière sortie, au Chambon sur Lignon, en Août 2017, accompagné de Marie-Hélène

En pleine ryder cup en septembre 2018

Septembre 2018: Jean, parmi les spectateurs attentifs de la Ryder Cup

Ryder cup 2018 ban pour la fejoade de patrick

Ryder Cup 2018: Ban pour la délicieuse fejoade cuisinée par ... Patrick

Tiger WOODS revêt sa cinquième veste verte!

Quel dernier tour, mes aïeux! Pas si bien commencé que ça, pour Tiger WOODS: pas de birdie au premier par 5, birdie au 3 certes, mais bogey au 4 puis au 5. Alors que Francesco MOLINARI s'envolait et que Xander SCHAUFFELE entamait birdie - birdie.

Mais Tiger s'applique et rejoint l'italien au milieu de l'Amen Corner, la Machina mettant sa balle dans l'eau au par 3 n°12. Après deux ou trois trous où les deux champions maintiennent l'égalité, le moteur de la Ferrari coule une bielle au par 5 n°15: drive un peu slicé égaré dans les pins, recentrage excessif qui l'oblige à survoler les pins de gauche, la balle heurte une branche et tombe au beau milieu de l'obstacle d'eau. Double bogey.

WOODS, au contraire, drive plein fairway, délivre un coup de fer 4 plein green à 15 m du drapeau; deux putts; birdie. Tiger dépose MOLINARI. Il doit alors faire face aux vélléités de retour de Xander SCHAUFFELE (birdies au 11, 13 et 14), puis de Brooks KOEPKA (eagle au 13, birdie au 15) et enfin de Dustin JOHNSON (4 birdies du 13 au 17!). Mais Tiger évite toute erreur et passe la vitesse supérieure en faisant birdie au 15 et au 16. Il se présente au départ du 18 avec deux coups d'avance sur ces trois joueurs et assure sa victoire en concédant un ultime bogey.

14 ans après sa quatrième victoire au Masters, le Tigre enfile une cinquième veste verte que lui remet un Patrick REED vainqueur en 2018 mais ombre de lui-même cette année. C'est la 81ème victoire de Tiger WOODS sur un tournoi du PGA, et surtout son 15ème Majeur: après 11 ans d'interruption, il reprend sa marche en avant vers le record absolu de 18 victoires en Majeurs, détenu par Jack NICKLAUS. Une victoire qui prend bonne place parmi les plus grands exploits sportifs de tous les temps. Ses quatre opérations du dos n'ont pas jeté le Tigre au bas de son piédestal.

03 second coup de tiger au n 15

Second coup de Tiger au par 5 n°15

04 drive de tiger au n 18

Le drive du n°18

06 l avant dernier putt au n 18

L'avant dernier putt

51 tiger gagne

Le Tigre a gagné

61 tiger fe licite par xander et brooks

Les félicitations de Xander SCHAUFFELE et de Brooks KOEPKA; à l'arrière plan, Bernhardt LANGER

Capture d ecran 2019 04 14 a 23 40 34

Dernier tour du Masters 2019: Le Tigre affronte La Machina

Grande édition que ce Masters 2019. Francesco MOLINARI, alias La Machina, -13 après trois tours, s'élancera en dernière partie avec deux coups d'avance sur ses partenaires de jeu, Tiger WOODS et Tony FINAU. Jouant comme un métronome lors des deux derniers tours, le transalpin fait figure de favori. Même si le Tigre, vingt deux ans après sa première victoire à Augusta, est pratiquement revenu au sommet de son art. Drivant très bien, décochant des fléchettes sur ses approches et toujours aussi brillant et inventif dans son petit jeu autour des greens, il a même quasiment recouvré, à 43 ans, les qualités de putter qui l'avaient propulsé pour une décennie au premier rang mondial, à la fin des années 90.

Francesco MOLINARI sera sans doute peu sensible à la menace que constitue une dernière partie en compagnie du Tigre. Lors de The Open (l'Open britannique) 2018, tous deux jouaient en avant-dernière partie. Tiger WOODS avait pris la tête au trou n°10 avant qu'une erreur ne le fasse reculer de quelques places. L'Italien, au contraire, rentrait au club-house sans concéder le moindre bogey pour brandir la Claret Jug, le trophée de son premier Majeur.

Aujourd'hui, la concurrence viendra donc de Tiger WOODS et de Tony FINAU (tous deux à -11), mais aussi de Brooks KOEPKA (-10), vainqueur en 2018 de l'US Open et du PGA Championship et contumier des charges du 4ème tour. Pour Webb SIMPSON et Ian POULTER, crédités de -9, la tâche s'annonce un peu plus difficile. Et il faudra une partie d'anthologie pour les joueurs à -8, Justin HARDING, Dustin JOHNSON, Matt KUCHAR, Louis OOSTHUIZEN et Xander SCHAUFFELE, et une petite défaillance de Francesco MOLINARI ou de ses partenaires de la dernière partie, pour leur permettre de remonter leur handicap de 5 coups.

Les orages qui doivent s'abattre sur la Géorgie en fin d'après-midi ont poussé les organisateurs à avancer les départs, à mettre en place des parties de trois et à faire partir les joueurs du 1 et du 10, un inédit complet pour ce temple de la tradition qu'est Augusta. C'est donc à 15h20 heure française que la Machina, le Tigre et Tonay FINAU, le natif de Salt Lake City, s'élanceront. Si vous avez la chance de disposer de l'abonnement Canal+ / Golf+, soyez devant vos écrans!

Notons qu'à peu près à la même heure, mais plus près de nous, au Golf de Lyon Chassieu, Françoise LUCCIONI et Caroline VAILHE s'élanceront pour leur match du premier tour du Challenge Pierre Berger. La consultation des programmes TV nous confirme que cette rencontre ne devrait pas être télévisée. A notre grand regret! Alors contentons-nous de souhaiter à Françoise et à Caroline... une Bonne Partie!

Capture d ecran 2019 04 14 a 09 20 13 

Coupe de Noël du CORPS: ... one more time!

Samedi 15 Décembre, Jean-Marc FRANCES organisait, au Verger cette fois-ci plutôt qu'à Chassieu, la traditionnelle Coupe de Noël du CORPS. Il faisait un froid de canard dans la vallée de l'Ozon, ce matin-là: 0.5°C au moment du départ, 4 - 5°C lorsque les concurrents en terminèrent. Mais la proposition avait quand même attiré 16 membres du CORPS ... et 4 représentants du COBE. Lesquels firent à nouveau bonne voire très bonne figure, du moins pour ce qui concerne MM. QUINTON et BRADLEY.

Car notre très récemment plébiscité (l'Assemblée Générale du COBE s'était conclue à peine quelques heures auparavant) Capitaine des Jeux Christophe réussit à mettre un pied sur la plus haute marche des deux podiums, qu'il dut toutefois partager avec le surprenant Richard LAMAMRA, dont le birdie et les 5 pars lui permirent de scorer 32 en Net mais surtout 18 en Brut, joli résultat pour un index 23 par une matinée glaciale de Décembre!

Christophe QUINTON empochait également le concours d'approche, alors que le concours de drive allait au bombardier du CORPS Olivier PALLAS. Gérard BRADLEY, sur le podium en Brut et aux places d'honneur en Net, empochait, quant à lui, les deux coupes allant aux vainqueurs des classements Brut et Net des sorties 2018 du CORPS. Un exploit qu'il n'a pas encore réussi à signer dans sa propre Section! Mais un exploit authentique, réalisé face à des compétiteurs redoutables!

 

Le Classement en Net:

01 le classement en net

 

Le Classement en Brut:

02 le classement en brut

 

Le drive vainqueur d'Olivier PALLAS au par 5 n°12:

11 olivier pallas gagne le concours de drive

 

Jean-Marc FRANCES arrose son birdie au même par 5 n°12:

12 le birdie de jean marc frances au par 5 n 12

 

Gérard BRADLEY brandit les Coupes des Vainqueurs des Classements Net et Brut des Sorties CORPS 2018:

21 ge rard bradley remporte les classements brut et net des sorties corps