Sergio GARCIA remporte le Masters 2017 au terme d'un final épique avec Justin ROSE

Sergio GARCIA aura du disputer 74 majors -- et patienter 18 longues années -- avant de gagner! Mais dimanche 9 Avril, l'espagnol a remporté le plus prestigieux d'entre aux, le Masters. En excellente position depuis le premier tour, jouant dimanche en dernière partie avec son rival et ami Justin ROSE, Sergio a époustouflé les 70 000 spectateurs présents à Augusta, et les quelques centaines de millions de téléspectateurs présents derrières leurs postes, en rétablissant une situation des plus compromises au beau milieu de l'Amen Corner.

Miser sur une victoire de Sergio, en début de journée n'était pourtant pas évident: juste derrière Justin et lui, à un et deux coups respectivement, piaffaient les favoris du public, Rickie FOWLER et Jordan SPIETH; et à deux coups, également, les américains Charley HOFFMAN, l'animateur des deux premières journées, et Ryan MOORE, se tenaient en embuscade. Mais les quatre américains sombrèrent corps et biens. Jordan SPIETH, le vainqueur dominateur de l'édition 2015, fut à nouveau victime du dévastateur n°12, où il remit sa mise en jeu dans Rae Creek. Quant à Ricky, ses drives n'avaient plus la précision des trois tours précédents.

Ceux qui tirèrent leur épingle du jeu, ce dimanche, furent Charl SCHWARTZEL, le sud-africain vainqueur à Augusta en 2011, qui échoue à 3 pts de GARCIA, après une partie solide; le natif de Floride Matt KUCHAR (alias Kooooooooch), terminant 4ème après un superbe trou en un au par 3 n°16; et le belge Thomas PIETERS, que ses 4 birdies successifs du n°12 au n°15 positionnèrent pendant quelques minutes en 2nde position derrière Justin ROSE, avant que Sergio ne reprenne le dessus: agé de 25 ans, Thomas termine 4ème à 4 pts de l'espagnol.

En dernière partie, c'est Sergio GARCIA qui prit le meilleur départ, relèguant rapidement Justin ROSE à 2 coups et même 3, lorsque l'Anglais fit bogey au par 4 n°5. Déclic qui permit à Justin de réagir et de revenir avec 3 birdies aux 6, 7 et 8! C'est alors que Sergio se désunit complètement, manquant son approche au très long par 4 n°10, égarant son drive au n°11. ROSE mène de 2 coups au milieu de l'Amen Corner. Ces messieurs arrivent au par 5 n°13, ce superbe dog leg gauche qui a si souvent joué le rôle de juge de paix du Masters. Superbe drive de l'Anglais. Sergio, tentant de raccourcir son approche en coupant le dogleg, manque complètement son drive et atterrit dans la forêt, sous un buisson d'azalée. Balle injouable. Drop de pénalité. C'en est fini pour l'espagnol, une nouvelle fois victime de sa fougue, me dis-je! Que nenni. Coup de recentrage. Belle approche. Putt. Sergio sauve son par. Pendant ce temps, Justin ROSE, pourtant bien placé pour atteindre le green en 2, dépasse la cible et doit chipper pour revenir. Putt manqué. Par également. GARCIA sort de l'Amen Corner avec deux coups de retard, mais a évité le KO! Une erreur de ROSE au n°14 lui permet de revenir à 1 coup au départ du par 5 n°15. Nouvelle petite erreur de ROSE, qui dépasse le green et doit se contenter d'un birdie. GARCIA a drivé 40 m devant le Britannique et ajuste un superbe coup de fer 8 à 5 m du trou. Son putt meurt dans le trou. Eagle. Sergio serre le poing et se dirige vers le départ du n°16. Les deux mises en jeu s'immobilisent à 2 m du trou. Justin rentre son putt pour birdie. Celui de Sergio, 20 cm plus court mais un peu plus pentu, tourne autour du trou. Avantage ROSE. Au 17, Justin manque son approche et fait bogey alors que Sergio rentre son par. Nous sommes carrément en match play, car SCHWARTZEL, KUCHAR et PIETERS en ont terminé et sont à 3 ou 4 coups.

Nos deux "finalistes" drivent parfaitement le n°18. Un kick un peu chanceux amène l'approche de ROSE a 3 m du trou. La balle de GARCIA est 50 cm plus près. Justin manque son putt. Celui de Sergio frôle le trou également. Play Off! Et là, c'est le drame. Justin slice son drive, tape un arbre et se retrouve dans les aiguilles de pin, en lisière du bois. Impossible d'aller au green. La mise en jeu de Sergio, par contre, est parfaite. Il est sur le green en régulation, sa balle à 4 m du trou. Justin exécute son approche. Il est aussi a 4 m, mais en 3. Deux putts. Bogey. Sergio s'aligne et ... gagne son premier major sur un superbe birdie!

On fêtait, dimanche 9 Avril, le 60ème anniversaire de la naissance de Severiano BALLESTEROS. Vainqueur du Masters en 1980 et 1983. Sergio GARCIA est le troisième espagnol à remporter le Masters. 18 ans après la seconde victoire de Jose Maria OLAZABAL. Qui était présent cette année et a fini à la 71ème place. Un grand bravo à Sergio, qui a, après tant d'échecs en dernière journée, a su juguler ses démons et se hisser enfin au statut de vainqueur de major. La nuit a du être bien longue, ce lundi, à Castellon de la Plana, le fief de la famille GARCIA (un conseil: allez y jouer le Golf - Club de Campo del Mediterraneo, superbe parcours dirigé par Mme GARCIA - Mère).

L'envoyé spécial d'i-GreenGreen à pas d'heure devant sa télévision!

PS: nous n'avons pas dit un mot de Dustin JOHNSON, le numéro 1 mondial, qui s'est pourtant montré dominateur depuis le début de la saison 2017. Ce pauvre Dustin a loupé une marche, mardi dernier, dans l'escalier de sa maison de location à Augusta. Et avait du se scratcher, le dos en capilotade et la mort dans l'âme. Partie remise. 

 

01 approche de justin rose au par 5 n 2

Approche de Justin ROSE au par 5 n°2

02 rickie fowler au par 3 n 6

Mise en jeu de Rickie FOWLER au par 3 n°6

03 jordan spieth de nouveau dans l eau au n 12

Jordan SPIETH va mettre sa balle dans l'eau au par 3 n°12

05 l approche du par 5 n 15

Approche de Sergio GARCIA au par 5 n°15

04 ou sergio va rentrer l eagle

Quelques secondes avant l'eagle de Sergio GARCIA au par 5 n°15

06 thomas pieters au par 3 n 16

Mise en jeu de Thomas PIETERS au par 3 n°16

07 matt kuchar offre sa balle apre s son trou en 1 au n 16

Matt KUCHAR donne sa balle à un jeune spectateur après son trou en 1 au par 3 n°16

08 justin va faire bogey au 17

Le classement avant le bogey de Justin ROSE au n°17

09 drive de sergio garcia au n 18

Drive de Sergio GARCIA au n°18

10 impossible d aller au green pour justin

Play Off: Justin ne pourra pas atteindre le green du n°18 depuis la tombée de son drive

11 le dernier coup de fer 8

Play Off : l'approche de Sergio GARCIA

12 sergio lit son dernier putt

Sergio lit le putt de la victoire

13 le dernier putt

Vainqueur de majeur dans deux ou trois secondes

14 le putt victorieux vient de rentrer

Le putt vient de rentrer, la fiancée de Sergio exulte!

15 c est gagne

C'est gagné!

16 sergio dans les bras de justin

Sergio, félicité par Justin

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire