Henrik STENSON vainqueur d'un extraordinaire final à Royal Troon

Nous n'étions peut-être pas très nombreux, devant nos téléviseurs, dimanche après-midi, pour regarder le dernier tour de The Open 2016. J'étais devant le mien, incapable d'en détacher les yeux. Le spectacle que nous ont offert Phil MICKELSON et Henrik STENSON a dépassé en qualité golfique tout ce que nous avions vu auparavant!

L'Américain et le Suédois s'étaient déjà détachés du champ en fin de 3ème tour puisqu'ils avaient abordé la dernière journée à -12 (pour STENSON) et -11 (pour MICKELSON), alors que leurs poursuivants étaient derrière à 6 coups (Bill HAAS), 7 coups (Andrew JOHNSTON), 8 coups (JB HOLMES).

Ce dimanche, malgré des conditions météo bien écossaises, ils jouèrent un match play haletant, sur une autre planète, puisque Henrik STENSON rentrait une carte de 63 (-8), égalant le record du parcours établi par Phil MICKELSON lors du 1er tour, alors que l'Américain, pourtant auteur d'un 65 (-6) était relégué à 3 coups! Nos deux finalistes firent en fait jeu égal pendant 13 trous, mettant pratiquement tous leurs drives sur le fairway, touchant quasiment tous les greens en régulation et rentrant de nombreux putts. Mais STENSON parvenait malgré tout, en fin de parcours, à hausser son niveau de jeu d'un cran supplémentaire, pour rentrer 4 birdies sur les 5 derniers trous. Au par 5 n°16, il avait pourtant égaré son 2nd coup au bois 3 dans les hautes herbes à gauche du green; il en était sorti au lob wedge et avait rentré le putt de 5 m; alors que le putt de 3 m pour eagle de Phil s'immobilisait à 1 cm du trou! Au par 3 n°17, c'est par une ficelle de 15 m que STENSON scellait définitivement le sort de MICKELSON! Mais ce n'était pas suffisant pour le Suédois: au n°18, il rentrait un nouveau putt de 5 m pour birdie, déclenchant un tonnerre d'applaudissements. Terminant ainsi avec un score final de -20, qui améliore d'un coup le record de scoring des British Opens que détenait Tiger WOODS depuis sa victoire de 2000 à Saint Andrews.

Henrik STENSON, 8 fois vainqueur sur l'EuropeanTour, 3 fois vainqueur sur le PGA Tour, exceptionnel lauréat de la Race to Dubaï et de la Fedex Cup américaine en 2013, n'avait jamais remporté un Major. C'est chose faite. A 40 ans.

YK

01 le putt de stenson va rentrer

Le dernier putt de STENSON va rentrer

03 phil fe licite henrik

Phil MICKELSON félicite Henrik

02 panneau d affichage final

Le panneau d'affichage final

04 henrik soule ve le claret jug

Henrik STENSON soulève la Claret Jug

Ajouter un commentaire