2ème manche: Le Gouverneur - Le Breuil, le 10 Avril

Le reportage de notre envoyé spécial en Dombes

Mardi 10 Avril. Météo épouvantable au réveil, vers 6h00, au dessus de Lyon. Nuages très bas, fortes averses, vent du sud soufflant en impressionnantes rafales et ... froid de canard. Cette journée au Gouverneur se présentait décidément bien mal! Nous montâmes quand même tous dans nos voitures respectives pour gagner le parcours de Monthieux. Et conformément aux prévisions de Météo France, et même plus tôt que ne l'avait prévu MétéoCiel, les giboulées cessèrent vers les 8h lorsque nous arrivâmes à destination. La température commença à s'élever, au point que nous pûmes terminer nos 18 trous avec une seule épaisseur de pull. Et le vent du sud nous fit même le plaisir de se radoucir notablement, au point de très peu gêner le jeu.

Mais l'équipe COBE, amputée de son grand performeur d'Annonay, Patrick LERMUSIAUX, allait souffrir. Heureusement, Christophe QUINTON, égal à lui même, revenait avec un Brut très respectable de 20, bon pour la 6ème place du jour (et un Net de 35 frisant à nouveau la perf). Les deux scores en Net allaient être assurés par Yves KOMORN (32), dont la carte, assez exceptionnellement, n'allait s'entacher d'aucune croix, et par Françoise LUCCIONI (28). Martine CHANRION (25) éprouvait quelques difficultés avec le putting sur les greens roulants du Breuil. Bernard CARMOIN (23), pourtant très à l'aise au driving quelques jours plus tôt à La Tour de Salvagny, confessait de gros problèmes aux mises en jeu, heureusement compensés par un jeu de fers en amélioration. Quant à Félix BIGOT, assez handicapé par ses problèmes de vision, il devait se contenter d'un 19 en Net, tout comme son ami René RIGOTTIER. Les compétitions au Gouverneur n'ont jamais été très favorables à nos seniors. 2018 n'a pas vraiment fait exception. 

Les joueurs de Gazelec Lyon, qui avaient déjà pris la seconde derrière l'équipe COBE à Annonay, faisaient un carton, Patrick PERESSON l'emportant en Brut avec 24 et Jean-Yves NEVEU dominant le Net avec 44. Leur score d'équipe de 104, encore plus élevé que celui du COBE à Annonay (102), leur permet de s'installer très solidement en tête de la Division, avec un général de 199 pts, devançant l'équipe COBE (182) de 17 pts et l'équipe Renault (176) de 23 pts. L'ASPTT Lyon (170) et Lyon Métropole (169) ne sont pas très loin. Si Gazelec Lyon a fait le trou, la lutte pour la deuxième place s'annonce, elle, des plus serrée!

La photo d'équipe

L equipe cobe 3

Ajouter un commentaire