Les Hauts Faits de l'édition 2016

La Finale

Et quelle Finale! Une Finale qui a tenu joueurs et public en haleine pendant 19 trous et qui s’est conclue sur un exploit de notre vice-président, Christophe QUINTON.

Sur un Verger irréprochable, baigné de soleil, mais jamais en situation caniculaire, la rencontre avait pourtant bien commencé pour Quentin de CARVALHO, qui était 2 up après 2 trous, joués Par / Par. Au n°6, Christophe était revenu all square. Mais il concédait les trois trous suivants, laissant Quentin entamer le retour avec un net avantage (3 up). 2 up au départ du 12. 1 up au départ du 14. All square au départ du 16. La remontée irrésistible de Christophe s’interrompait au n°17, où Quentin inversait une situation compromise avec un putt de 4 m alors que Christophe trois-puttait. 1 up pour Quentin. Mais c’était compter sans la ténacité de Christophe, dont la mise en jeu plein green au trou n°18 lui ouvrait les portes du play-off.

Vainqueur de Félix BIGOT en quarts-de-finale au trou n°19, vainqueur de Jacques DELATTRE en demi-finale au même trou n°19, Christophe n’allait pas faire mentir l’adage « Jamais deux sans trois »! Sa mise en jeu au trou n°1 était moyenne, dans le rough de droite, à 70 m du drapeau environ. Quentin hookait complètement la sienne, comme plusieurs fois aujourd’hui, mais son excellente approche depuis le fairway adjacent du trou n°3 atterrissait sur le green, à une dizaine de mètres du drapeau. Avantage Quentin? Que nenni. L’approche au lob wedge de Christophe depuis le rough semblait excellente, mais … lorsque nous arrivâmes près du green, aucune trace de la balle! Jusqu’à ce que Christophe la découvre au fond du trou! L’eagle de la victoire!

Bravo, Messieurs!

01 avant le de part

La pose avant le départ

03 quentin de carvalho

Quentin de CARVALHO

02 christophe quinton

Christophe QUINTON

99 la balle est dans le trou eagle

Play Off: l'approche de Christophe est dans le trou! Eagle!

12 la poigne e de mains finale

Bravo Messieurs!

Les Demi-Finales

Quentin de CARVALHO lamine à nouveau Yves KOMORN par 5 et 4

 

Christophe QUINTON l'emporte de justesse (1 up au trou n°19) sur Jacques DELATTRE

Etranges contraintes du calendrier: à peine le dernier Quart-de-Finale disputé, nous connaissons déjà l'un des deux finalistes! Christophe QUINTON et Jacques DELATTRE partant en vacances début Août, ils viennent de jouer leur Demi-Finale. Au Verger. Mais donnons la parole aux adversaires:

  • d'abord Christophe QUINTON: "Pour la deuxième fois, je frise la correctionnelle: retrouvant le départ des blancs (NDLR: après sa récente perf à Salvagny) et jouant contre un Jacques très complet, maniant les bois à la perfection, j'ai été mené toute la partie. Au 15, Jacques menait 3 up, il était "dormie", comme Félix l'avait été lors de notre quart-de-finale, trois trous d'avance avec trois trous à jouer. Mais Jacques a eu une petite baisse de régime ou était-ce la peur de gagner, bref j'en ai profité et ai remporté les 3 trous suivants pour revenir all square au départ du 18. Jacques a putté pour la gagne, mais sa balle a frôlé le trou! Nous sommes retournés au trou n°1 et j'ai réussi le par de la victoire!
  • et maintenant Jacques DELATTRE: "Ce fut un match très sympa, malgré ... les arbres; au 18, j'ai loupé le putt immanquable d'1m20 qui m'aurait donné le gain du match et au 19ème trou, Christophe a réussi un splendide par quand j'ai du me contenter d'un bogey. En tous cas, je n'ai pas laissé Christophe revenir: je ne donne jamais rien en compétition. C'est lui qui a bien mieux terminé que moi! Je vais tenter d'oublier ces derniers trous qui me furent fatals en Grèce, où je pars aux aurores demain matin."

Christophe QUINTON accède donc une nouvelle fois à la Finale du tournoi de Match Play du COBE, désormais challenge Pierre BERGER, où il retrouvera le vainqueur de l'autre Demi-Finale, qui opposera Quentin de CARVALHO à Yves KOMORN sans doute lors du week-end du 13-14-15 Août. 

Quinton delattre 04 aou 16

Les Quarts de Finale

Quentin de CARVALHO domine Jean PARISOT 6 et 5 pour aller en demi-finale

Verger, samedi 30 Juillet. Journée noire sur les autoroutes. Mais beau soleil sur la vallée de l'Ozon à 7h40 lorsque nos deux adversaires entament leur quart de finale, qui se terminera cependant sous quelques gouttes.

Démarrage sur les chapeaux de roues de Quentin: l'approche de Jean au fer 9 au n°1 est un peu longue, Quentin est 1 up, puis 2 up. Les coups reçus de Jean aux trous 3, 4 et 5 lui permettent de relever la tête et de faire jeu égal avec Quentin sur ces trois trous. Mais il égare sa mise en jeu à droite au par 3 n°6. Quentin mène 3 up. Au par 3 n°7, c'est au tour de Quentin de frôler le hors limite à droite, alors que Jean fait une belle mise en jeu vers le bunker pour en sortir d'un coup de sand-wedge digne d'un professionnel. Quentin commence à s'inquiéter mais réussit malgré tout le bogey comme Jean. Toujours 3 up. Nouveaux bogeys pour les deux jouers au par 4 n°8, mais comme Jean bénéficie d'un coup reçu, il ouvre enfin son compteur et revient 2 up. Jean baisse un peu de régime au par 5 n°9 et laisse Quentin remonter à 3 up.

Malgré un bon drive, le retour démarre mal pour Jean dont le 2ème coup part à gauche du fairway du n°10 et heurte un arbre. Les joueurs chercheront la balle sans succès pendant 10 minutes. 4 up pour Quentin. Le scénario se répète au par 5 n°12, bons drives des deux joueurs mais second coup manqué de Jean, le bogey de Quentin lui permettant de passer 5 up et d'envisager avec sérénité la suite des évènements. Au par 3 n°13, il décoche un joli coup de fer 6 pour mettre sa balle en fond de green, deux putts pour le par, alors que Jean drive dans le bunker de gauche, en sort avec adresse, mais a besoin de 2 putts pour atteindre le trou. Quentin l'emporte par 6 et 5, devant l'objectif de Félix BIGOT, le photographe d'i-GreenGreen de la rencontre. 

Libéré, Jean effectue la fin de parcours en sortant de fort jolis coups. Heureusement pour Quentin que le match était plié, car "il aurait pu faire des dégâts", finissant quand même avec un très honorable score stroke play de 106 contre le 87 de Quentin.

Quentin de CARVALHO accède donc à nouveau aux demi-finales, où il retrouvera son adversaire malheureux de la finale 2015, Yves KOMORN. Nouvelle domination impitoyable de Quentin ou revanche éclatante d'Yves, nous le saurons dans quelques semaines, sans doute d'ici la fin Août.

00 jean joue un coup de bois 3

Coup de bois 3 de Jean PARISOT

01 quart de finale n 1 le putt gagnant de quentin au n 13

Le putt gagnant de Quentin de CARVALHO au par 3 n°13

02 quentin bat jean 6 et 5

Quentin l'emporte face à Jean par 6 et 5

Yves KOMORN l'emporte 3 et 2 sur Gérard BRADLEY

Beau soleil et température agréable (20°C), vent quasi nul, parcours immaculé, greens roulants. Des conditions golfiques parfaites, lorsque les deux joueurs entament leur quart-de-finale, ce mercredi 20 Juillet au Verger, sous l'oeil observateur de Félix BIGOT. En fin de match, la chaleur sera devenue éprouvante (33°C).

Et dès le départ, petit drame, la mise en jeu de Gérard s'immobilise dans la boucle d'une racine affleurante d'un arbre de la bordure gauche du fairway, le contraignant au double bogey alors qu'Yves fait le par. Egalisation de Gérard au par 5 n°3 grace à une superbe approche. Yves reprend l'avantage au n°4 en faisant le par, alors que le drive de Gérard dans le bunker le contraint au bogey. Nouvelle égalisation de Gérard au par 3 n°6, après une mise en jeu complètement manquée d'Yves. Et Gérard profite d'un superbe drive au par 3 n°7 (vous savez, ces énormes coups de bois 3 qui montent, qui montent, qui montent, avec un léger effet de fade, et redescendent plein green!) pour prendre la tête pour la première fois. Au par 5 n°9, c'est cette fois Yves qui égalise, après une jolie approche en régulation à 4 m du drapeau.

All square, donc, au départ du n°10, où Gérard dispose de son unique coup reçu, qu'il n'arrive pas à exploiter. Après un superbe coup de sand wedge sur le green au n°11, il trois-putte et laisse passer une nouvelle occasion de reprendre l'avantage. Si bien que nos compères se présentent All Square au par 5 n°12, qu'Yves négocie correctement pour bogey alors que Gérard, parti sous les arbres au second coup avec son bois 3, doit se contenter d'un double. 1 up. Nouvel avantage au par 3 n°13 pour Yves, dont la mise en jeu est sur le green et qui rentre le par. 2 up. Et au n°14, le drive surpuissant de Gérard atteint les fourrés au fond et à gauche du fairway. Impossibe de retrouver la balle. Seconde balle très à droite, cette fois-ci. Gérard donne le trou. 3 up. Tous deux font bogey au dernier par 5, le n°15, Yves manquant le putt.

Mais menant 3 up avec 3 trous à jouer, Yves est "dormie" et peut voir venir. Un trou à égalité lui suffit. Et c'est ce qui arrive au par 3 n°16, où le coup de bois 5 qui monte, qui monte, qui monte, de Gérard, ... retombe dans le bunker, juste devant le green. Yves est à droite au fond du fairway. Tous deux mettent leur 2nd coup à 3 - 4 m du drapeau. Tous deux manquent leur premier putt. Tous deux rentrent leur second putt. Yves l'emporte, 3 et 2.

En demi-finale, il affrontera le vainqueur du match Quentin de CARVALHO - Jean PARISOT, qui est programmé dimanche 30 Juillet. Un quart-de-finale totalement inédit. Un véritable défi pour les bookmakers anglais qui animent les sites de paris sportifs!

01 le second coup de ge rard au n 1

Le drive de Gérard au n°1 est allé se perdre dans cette racine!

02 le second coup de ge rard au n 11

Très belle approche vers le green de Gérard au n°11

02 les adversaires au n 16

Mais au n°16, c'est Yves qui l'emporte!

Christophe QUINTON a besoin de 19 trous pour repousser les assauts de Félix BIGOT

Le premier quart-de-finale 2016 opposait Félix BIGOT et Christophe QUINTON, ce vendredi 1er Juillet au Verger. Sous un soleil de plomb, une fois n'est pas coutume. Après l'inévitable round d'observation au cours duquel nos deux joueurs alternent le bon et le moins bon, Christophe prend un léger avantage pour terminer l'aller en tête 1 up. Mais Félix ne désarme pas, s'accroche, revient all square au 14 et poursuit cette phase ascendante pour mener 2 up au 16. Il est à deux doigts de la victoire. Mais il laisse revenir Christophe sur les 17 et 18. Les joueurs retournent au n°1 pour le Play Off et ... Christophe l'emporte!

Le second tour

Le Second Tour du Challenge Pierre BERGER 2016 nous a réservé quelques beaux combats. En voici la relation chronologique.

Quentin de CARVALHO bat Bernard CARMOIN (2 et 1)

Magnifique journée, ce samedi 21 Mai, au Verger: le parcours est impeccable, le soleil radieux: bref, tout était au rendez-vous. Quentin, plein d’appréhension après deux semaines d'éloignement des fairways, part des blancs et rend 8 coups à Bernard, qui part des jaunes.

Mais dès le départ, Quentin s’impose avec un par puis un bogey : cela fait 2 up. Toutefois Bernard ne se démonte pas et reprend le dessus en alignant trois superbes trous, pour mener à son tour 1 up au départ du 6. Et quel trou n°6 ! Quentin égare sa balle à droite, dans le hors limites ; sa seconde balle est proche du green. Pendant ce temps Bernard balance son drive à gauche sous les arbres… On ne retrouvera jamais sa Callaway aux quatre points rouges : c’est peut-être ici que le match s’est joué ?

Bernard reprend pourtant la main au trou n° 7 et attaque le long n°10 avec un coup d’avance. Au 12, Bernard mène toujours 1 up, mais entame une impressionnante autant qu’involontaire série de fréquentation de bunkers : au 10, au 11, au 13, au 14, au 15 (deux fois), au 16 et au 18. Pendant ce temps, Quentin aligne un bogey et deux pars, si bien qu’au départ du 16, c’est lui qui a deux coups d’avance, avantage qu’il parvient à conserver sur les deux trous suivants.

Il aura fallu à Quentin 3h15 pour venir à bout de Bernard, par 2 et 1.

Christophe QUINTON élimine Martine CHANRION (8 et 6)

Très désireux d'effacer sa performance en demi-teinte de l'avant-veille à Giez en Championnat de Ligue Golf d'Entreprise, Christophe n'a pas laissé beaucoup d'opportunités à Martine CHANRION. Martine, qui était pourtant loin de partir vaincue, a avoué au reporter d'i-GreenGreen avoir été dans un mauvais jour et s'est inclinée sur le score sans appel de 8 et 6.

Christophe bat martine 8 et 6 30 mai 18

Félix BIGOT dispose de Françoise LUCCIONI (4 et 3)

A peine rentré du Midi, Félix avait rendez-vous avec Françoise à Mionnay, ce mercredi 1er Juin. Sur un parcours de Mionnay gorgé d'eau et sous une météo incertaine. Bien qu'à court de golf suite à son accident de ski, Françoise jouait très bien, et ce n'est que sur la fin du parcours qu'elle se mit à faire à son adversaire quelques cadeaux coûteux. Qui permirent à Félix de l'emporter 4 et 3. Un Félix, très heureux de rester en lice, mais aussi de voir Françoise retrouver si rapidement son niveau de golf.

Fe lix et franc oise 01 jun 17

Ca, c'est du selfie!

Opposé à Michel FALCAND, Gérard BRADLEY gagne au trou n°18!

Merci, Gérard, de ce compte-rendu quasiment trou par trou de votre rencontre, dimanche 5 Juin, au Verger. Nous devrions tous faire pareil pour rendre compte de nos match plays! J'espère que tu n'en voudras pas à i-GreenGreen de ne pas avoir résisté à la tentation de publier ton récit tel quel et in extenso! Le voici, ci-dessous. A lire avec l'accent! Congratulations to both players!

Cr match bradley falcand 05 jun 16

Daniel DOTHAL résiste courageusement et oblige Roland MURARD à sortir le grand jeu pour l'emporter 2up

Le 2nd Tour se termine sur un très joli combat, celui que se sont livré Daniel DOTHAL et Roland MURARD, ce samedi 11 Juin, au Verger. Après un bon départ de Roland, par au n°1, par au n°3, Daniel revenait en inscrivant lui aussi deux jolis pars sur les trous 6 et 8. Nouveau par de Daniel au n°11, bogey au n°12 sur lequel Daniel profite de l'un des 13 coups qu'il reçoit de Roland. Daniel mène 2 up. Les deux difficiles trous n°14 et n°15 du retour sont l'occasion pour Roland de remonter et de mener 1up. Mais Daniel revient à nouveau en inscrivant un superbe par au par 3 n°16. All square au départ du 17. Et l'expérience va parler. Daniel laisse partir Roland qui gagne le 17. Tout est encore possible au départ du n°18, mais Roland va également gagner ce trou, l'emportant 2 up et se qualifiant pour les quarts-de-finale.

Bravo, Roland, mais bravo aussi, Daniel, pour ta combattivité!

01 daniel et roland

Daniel et Roland au n°18

04 la carte de scorejpeg

La carte de score

Le premier tour

Les premiers à fouler les fairways dans cette 3ème édition du Challenge Pierre BERGER furent Jany MOURLAN et Henri SOUCHE. C'était mardi 12 Avril, à Mionnay. Et c'est Jany MOURLAN qui l'emporte par 2 et 1.

C'est au Beaujolais que Roland BOUBAL et Bernard CARMOIN en ont décousu, mercredi 20 Avril. Roland démarrait fort, portant son avance à 2 up après 3 trous. Mais son putting se dégradait sur le retour, et Bernard passit la surmultipliée, rentant même un birdie sur le court par 4 n°12. Il creusait ensuite l'écart, pour l'emporter au trou n°14 par un 6 et 4 sans appel.

Vendredi 29 Avril, sous un très beau soleil et sur un parcours du Verger irréprochable, Marie-Antoinette CARMOIN prenait rapidement le large pour mener 3up devant Martine CHANRION au départ du trou n°8. Mais l'air-shot concédé dans la montée la déstabilisa. Et permit à Martine d'inverser le cours du jeu et de remonter progressivement sur son adversaire avant de se détacher pour l'emporter 4 et 3. Et obtenir le droit de défier Christophe QUINTON lors du 2nd Tour.

Martine 29 avr 16

Commentaires (2)

CARMOIN Bernard
  • 1. CARMOIN Bernard | 03/07/2016
Lorsque Félix mène 2 up au 16 il est "dormi" lorsqu'il est a égalité avec Christophe au 18 il est "endormi", à la fin du 19 il est sonné !
Bravo quand même pour la superbe séquence des trous 14 15 16 .
martinechanrion@sfr.fr
  • 2. martinechanrion@sfr.fr | 30/04/2016
Belle partie, beau match très serré ! temps superbe........on s'est régalé

Ajouter un commentaire