Les Faits Marquants

Cliquez sur le lien ci-dessous qui ouvre la Google Sheet Ringer Score 2021, puis sélectionnez, dans le bandeau du bas listant les feuilles, la feuille de la Google Sheet portant le nom du concurrent dont vous souhaitez consulter le score. 

Le démarrage de l'épreuve 2021

Samedi 2 janvier, 12h00, Mionnay: il fait assez froid, 2°C, mais il n'y a pas de vent et le terrain est en assez bon état. Ce sont les inévitables stakhanovistes Gérard BRADLEY et Jean-Marc PUJOL, qui lancent la compétition de Ringer Score. Et Gérard, déjà très en forme, nous nous en étions aperçus à Villette-d'Anthon, frappe une nouvelle fois un gros coup en scorant 6 pars pour un total Stroke Play de 86 et un Net de 35, dominant un Jean-Marc très en retrait avec 107 Stroke.

Ge rard a mionnayGérard BRADLEY

Le lendemain, toujours à 12h00, deux parties de trois se présentaient au départ du trou n°1 du Verger. Même température que la veille, même vent. Mais vers les 15h, un petit grésil commence à tomber, qui se transforme rapidement en averse de neige drue, qui accompagne les joueurs pendant une bonne demi-heure avant de cesser. Apparaissent alors de larges trous bleus dans un ciel auparavant très nuageux. Mais la grosse difficulté du jour est le caractère particulièrement boueux du parcours, fairway compris. Alors que les greens, eux, sont quasi parfaits pour la saison, en tous cas bien roulants.

La première partie sera très relevée. Gérard BRADLEY domine à nouveau la discipline en Stroke Play, avec un joli 89 grâce à deux birdies, au par 4 n°11 et au par 3 n°18. Mais son Net de 33 est cette fois un peu court vis-à-vis d'un Jean-Marc PUJOL bien meilleur que la veille (92 Stroke Play, 35 Net, mais sans birdie). Eric GRANGE est à peine distancé avec 93 en Stroke Play, grâce à un birdie au par 3 n°13, et 30 en Net). On notera que cette partie a du faire patienter la partie suivante à trois reprise, les flasques sortant promptement des sacs à chaque birdie: irish whiskey pour ... oui, vous avez bien deviné: Gérard; vieux marc pour Eric; la jolie flasque de chartreuse de Jean-Marc PUJOL resta donc sagement dans le sac de son propriétaire, mais nous avons pu nous procurer sa photo, voir ci-dessous.

La seconde partie fut un peu plus laborieuse. Marine GUILLAUMIN, la lauréate 2020 de l'épreuve en Net, très gênée par la boue, dut se contenter de 128 en Stroke Play et 16 en Net. Francis JOACHIM, le n°2 de l'épreuve 2020, fit jeu égal avec Yves KOMORN en Net (un 26 bien moyen tous les deux) et s'inclina en Stroke Play (116 contre 106 à Yves). Pas de flasque à ouvrir, dans cette partie. Heureusement, car les sacs n'avaient pas été prévus en conséquence!

Eric compEric GRANGE

Jean marc compJean-Marc PUJOL

et sa flasque:

Flasque

MarineMarine GUILLAUMIN

Yves

Yves KOMORN