Les Hauts-Faits

 

Les Quarts de Finale

Jérôme BERLIET stoppé net par Christophe QUINTON, premier qualifié pour les Demi-Finales

Pour plus d'authenticité, nous ne résistons pas au plaisir de donner la parole aux deux premiers quarts-de-finalistes de cette édition 2024.

D'abord, Christophe QUINTON: 

Le jeudi 13 juin 2024 à 19:10, Christophe et Myriam Q <chrismy69@gmail.com> a écrit :

J'ai fait ce jour mon match play avec Jérôme au Verger. J'ai décidé de partir des jaunes, donc je donnais 18 coups à Jérôme.

Mais premier fait de jeu au trou numéro 1, alors que nous nous apprêtions à putter pour égalité: Jérôme s'aperçoit qu'il a oublié son putter sur le practice. Un aller retour en courant ne l'a pas mis dans les meilleurs conditions. Jérôme a bien joué à l'aller, mais son petit jeu lui a fait défaut. De mon côté, j'ai été solide. J'ai fini par gagner au 13ème trou, avec 6 coups d'avance. On a fini les 18 trous et Jérôme s'est détendu en jouant nettement mieux et a travaillé son petit jeu. 

Ce fût une partie bien sympa sous une belle météo. 

Christophe 

Puis Jérôme BERLIET:

Cher Président, cher Christophe,

Merci pour ton message qui résume bien notre confrontation bienveillante d'hier. Il y avait tout simplement une classe d'écart au fil des 13 trous joués en match play. Et il y a eu pour moi trop de premières fois:

  1. première fois que je jouais avec Christophe
  2. première fois que je voulais jouer sans putter, surement trop confiant avec mon hybride
  3. première fois que je jouais deux parcours exigeants en 5 jours
  4. première fois que je jouais à ce rythme: Christophe a souvent touché le green en 2 sur les par 4 et en 1 sur les par 3 dont 13 et 16. Sans parler de son drive souvent au-dessus de 200 m.

J'ai essayé de l'impressionner au début avec 3 square sur les 5 premiers trous...Puis mon putting m'a lâché. Un trou 9 avec deux bunkers.. Une baisse de régime physique dès le 10... longue journée!

Christophe, tu avais trop de confiance accumulée depuis mardi. Et il n'y a rien eu pour te déstabiliser (vent, perte de balle, ...). Merci pour tes conseils du 14 au 18. Je vais m'entraîner encore au petit jeu et au sandwedge. Ce une belle journée de juin.

Bonne chance pour la suite. Bonne sortie le 21. Et ... Bon week end.

Cordialement

Jérôme

Christophe et je ro me

Le Deuxième Tour

Gérard BRADLEY et Yves KOMORN s'affronteront lors de la sortie au Beaujolais, vendredi 21 juin

 

Olivier MATHIEU barre la route de la Finale à Quentin de CARVALHO 3 et 2

Merci à Olivier de ce résumé de sa rencontre avec le vainqueur 2023, Qentin de CARVALHO.

Le temps était ensoleillé ce dimanche matin lorsque Quentin et Olivier débutèrent leur match play. Au départ, Quentin rend 12 coups à Olivier. Après 2 trous ésquare, Quentin prend logiquement l’avantage et mène 2 up au trou n° 5. A partir du trou n°6, Olivier revient dans la partie en remportant 4 trous consécutifs, grâce notamment à 3 pars aux trous 7,8 et 9 ; le voilà 2 up. Le retour est équilibré, Quentin et Olivier se partageant les trous pour arriver au par 3 n° 16 gagné par Olivier grâce au coup reçu.

Quentin ne ré-editera pas son exploit de 2023. Et Christophe QUINTON commence à trembler d'avoir à affronter son épouvantail Olivier en Demi-Finale. Lequel, en pleine forme golfique, donne quelques regrets au capitaine des Seniors, Yves KOMORN! Ah, si Olivier avait pu donner un peu de son temps à l'équipe, ne serait-ce que le mardi 11 juin ... Ces messieurs seraient probablement encore en 1ère Division! Mais avec des si ...

Olivier et quentin carre e

Jérôme BERLIET poursuit son parcours en sortant Patrick LERMUSIAUX, battu 8 et 6

Après les averses du matin, ce jeudi 30 mai, c'est par un beau soleil et sur un parcours du Verger en très bon état que se déroula la partie, bref tout pour passer un bon moment. Mais de match, il n'y eut pas vraiment, tant Jérôme a joué solide et juste et tant Patrick est handicapé maintenant avec ses yips au petit jeu.

Sur les 12 trous joués, 10 sont remportés par Jérôme, solide au drive et précis sur les fers, et 2 seulement par Patrick. Le match-play se termine donc au 12 avec +8 et 6 trous à jouer pour Jérôme.

Ajoutons au résumé de Patrick ces commentaires de Félix, qui a accompagné les deux adversaires: Jérôme est sur une forme ascendante, il ne peut pas s’entraîner suffisamment, mais sa base golf est prometteuse. Christophe devra jouer son meilleur niveau s'il veut gagner son quart de finale à venir contre Jérôme !

Patrick a repris confiance avec son golf, drive et approche: c'est très bien. Mais ses petits coups manqués (yips) sont déstabilisants, alors, lorsque il aura réglé ce problème, tout ira bien car il nous a fait des supers coups aujourd’hui! En tous les cas, bravo à tous deux !

Je ro me et patrick

 

Sylvain MAZIERES élimine Michel FALCAND 6 et 5

Cédons la parole à Sylvain:

Météo parfaite ce dimanche 26 mai au Verger, nous sommes accompagnés d’un partenaire de jeu à 8h20. Je rends 11 coups à Michel, il va falloir jouer serré !

Michel prend la tête d’entrée de jeu avec un joli par sur le 1, alors que je me contente d’un bogey. Nous partageons le 2 à la faveur du coup rendu. J’égalise sur le 3 et je gagne le 4 avec un par. Mais Michel revient square avec un bon bogey sur le 5. Je rate de peu de prendre le 6 et nous sommes donc square au départ du 7, que je gagne le trou alors que Michel connaît des déboires avec un nombre de putts conséquent?. Je prends le 8 et le 9 avec un par. L’aller se conclut avec une avance pour moi de 3 up. 4 up à l’issue du 10 et j’emporte le 12 et 13 pour une victoire par 6 et 5. 

Merci à Michel pour la rencontre, nous avons bénéficié d’une météo clémente (ce qui est rare en ce moment !).                                     Signé: Sylvain

Sylvain et michel

 

Thomas CROSET bat Guillaume DUGUET 3 et 2

La première rencontre du second tour, qui confrontait deux "jeunes" de la Section (tout est relatif) a été disputée à Mionnay le 23 mai- et a vu la qualification de Thomas CROSET aux dépens de Guillaume DUGUET.

Le temps était ensoleillé en début de partie mais les nuages d'orage vers 17 h firent craindre le pire. Pour autant, ces nuées menaçantes eurent la courtoisie d'éviter le parcours permettant à la partie de se dérouler dans les meilleures conditions. En revanche sur le terrain, telle la foudre, Guillaume frappa vite et fort menant 3 UP à l'issue du 4e trou, inscrivant trois bogeys d'affilée.

"L'orage" passé, la partie se rééquilibra et les compétiteurs étaient all square au départ du 10. Au retour, Thomas (qui vient de baisser son index à 18,6 après sa belle 3ème place en Golf d'Entreprise Actifs au Verger, le 18 mai) reprit l'avantage progressivement malgré une baisse de régime au par 5 n°15. Au final, la partie se termina au 16 par une victoire 3&2 de Thomas après un combat de haute lutte. Le seul regret fut de ne pas pouvoir jouer le trou n°19 pour terrain impraticable (le bar étant fermé).

Thomas affrontera le vainqueur du match James MITCHELL - Jean-Luc PONCHON en quarts de finale.

Thomas et guillaume 

ires

Jérôme BERLIET bat Félix BIGOT 5 et 4

La parole est à Jérôme:

"Merci Félix pour ton message. Et bravo pour ton parcours, amoindri que tu étais par ta tendinite. Nous avons passé une belle après-midi golfique, sous un beau soleil presque estival. Je retiens surtout cette bonne humeur et la bienveillance de mes coéquipiers.

Sur le plan golfique, j'ai mal démarré à l'aller et cela ne nous a pas aidé. Les trous 4 à 7 furent conjointement meilleurs. mais nous avons rechuté au 8 après avoir piaffé derrière une partie de 4 joueurs qui auraient pu nous laisser passer au 7. Finalement nous avons fait chacun un par au moins et quelques bogey. Et quelques coups et put de haute volée ! Il faut dire aussi que les sorties de bunkers nous ont coûté cher !

Je dois dire que Félix, malgré sa tendinite, a tout tenté pour reprendre trou par trou le lead. J'ai tenu grâce aussi aux conseils de Patrick qui a répété de coups fluides et puissants d'hybride. Merci aussi à lui pour les rappels à la règle et étiquette."

Ce que dit Jérome est sensiblement conforme aux dires de Félix:

" Sous un temps printanier idéal au Verger, Jérôme gagne le match 5 et 4...bravo à lui !

Personnellement j'ai mal joué, surtout en approche et au putting, Jérôme a été plus régulier et a logiquement gagné, je lui rendait 10 coups et à mi-chemin, Jérôme menait déjà 3 up, difficile à reprendre sur la deuxième partie du parcours ! Peut-être que ma tendinite épaule droite a participé à ma défaite !

Merci à Patrick pour nous avoir accompagné en jouant tout le parcours, nous avons joué à 3 et nous avions une équipe de 4 devant nous qui nous a beaucoup gêné, trop d'attente ! René nous a retrouvé au 15 où là, le match était terminé et la bière fut bien venue pour nous réconforter.